Petit coin de bébé

Bébé a le canal lacrymal bouché, je fais quoi ?

Téléchargez gratuitement la Lettre au Père Noël et participez au calendrier de l'Avent 100% gagnant !

Adresse e-mail non valide

Voilà encore une chose pour laquelle je me suis beaucoup inquiétée. Son petit œil gauche qui ne faisait que de couler depuis sa naissance à cause de son canal lacrymal bouché.
Ne vous inquiétez pas Madame, soit ça va s’arrêter tout seul soit ça nécessitera une petite intervention de l’ophtalmo. Oh merci, je me sens beaucoup plus rassurée maintenant …

Le but de cet article n’est pas de disserter sur le manque de tact de certains membres du personnel médical mais plutôt de rassurer les jeunes parents qui seraient dans la même situation que Papa Tornade et moi il y a 10 mois.


Tous savoir sur le canal lacrymal

Un canal lacrymal c’est quoi ?

Très tôt, on a détecté que le canal lacrymal gauche de Petite Tornade était bouché et on nous a assuré que c’était assez courant. J’imaginais assez bien ce que ça voulait dire : le petit conduit qui se trouve sous l’œil pour acheminer les larmes était bouché. OK mais alors pourquoi son œil coule si c’est bouché ? – Sortez les cahiers et les stylos, cours d’anatomie première partie !

Les canaux lacrymaux, un pour chaque œil, permettent l’écoulement naturel des larmes vers les fosses nasales. Lorsqu’ils sont bouchés (ou un seul dans notre cas) les larmes stagnent au niveau de l’œil et finissent par sortir par celui-ci.

On observe donc un larmoiement assez important, le plus généralement incolore, et des sécrétions dans le coin interne et sous l’œil.
Même si ces symptômes sont indolores, le risque est plus élevé d’avoir des conjonctivites.


Pourquoi un canal lacrymal est-il bouché ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles un canal ou les deux canaux peuvent être obstrués. Ça peut apparaître dès la naissance ou dans les semaines qui suivent.

Le plus souvent, le problème vient d’une imperforation de la valve de Hasner (une sorte de clapet anti-retour) – je vous avais prévenus qu’on allait faire un cours d’anatomie ! – et plus rarement il peut s’agir d’une malformation anatomique.

Dans notre cas, ou plutôt celui de Petite Tornade, l’obstruction était due au fait que son canal était « coincé » entre deux os de son tout petit nez. Le pincement empêchait donc l’écoulement des larmes vers la fosse nasale et son œil pleurait à longueur de journée.


Comment déboucher le canal lacrymal ?

Les soins quotidiens

Sans grosse surprise, la chose la plus importante à faire est de bien nettoyer l’œil concerné. Pour cela, il faut utiliser une compresse (moi j’utilisais des compresses stériles non tissées) et du sérum physiologique. On nettoie toujours en partant du coin interne vers le coin externe pour ne pas ramener les « saletés » vers la sortie du canal lacrymal. Et bien entendu, si on doit nettoyer une deuxième fois ou bien le deuxième œil, on prend une compresse propre.

Le conseil de la pédiatre était d’effectuer un petit mouvement circulaire à chaque nettoyage, du bas vers le haut, pour aider les impuretés à bien sortir.

Malgré la régularité de ces soins, les mois passaient sans que le canal ne se débouche. La pédiatre nous a alors dit que si après un an la situation ne s’était pas améliorée, il faudrait envisager une intervention – je ne vous raconte pas mon état de peur à ce moment là -.


Les soins médicaux

1. La première étape à envisager est la consultation d’un ostéopathe

Je ne fais pas durer le suspens plus longtemps, c’est la solution qui nous a sauvés. Je dis nous mais c’est plutôt moi qui ait été sauvée, rien que l’idée d’imaginer une intervention plus lourde me retournait l’estomac.

En réalité c’est un peu par hasard que l’ostéopathe a soigné Petite Tornade. On y allait pour la deuxième fois depuis sa naissance simplement pour contrôler son dos, son bassin, etc. C’est en voyant son œil pleurer qu’il nous a demandé ce qu’elle avait. Après lui avoir expliqué l’histoire du canal lacrymal bouché, il nous a répondu qu’il pouvait tout à fait tenter de remédier à ça.

C’est là qu’il nous a expliqué que le canal était très certainement coincé entre deux os du nez et que ce n’était rien d’alarmant. Par de petites pressions et massages, il a décoincé le canal en 2 séances. C’était fini, plus aucun larmoiement. Merci l’ostéopathie !


2. Si cette méthode ne fonctionne pas, il faudra vous tourner vers un ophtalmologue

C’est lui qui pourra réaliser l’intervention en vue de déboucher le canal lacrymal. Pour cela, il introduira une sonde dans le canal pour le dilater. Tout cela se fait sous anesthésie locale. Dans plus de 90% des cas, ça suffit à soigner le canal lacrymal bouché une bonne fois pour toutes.

Si le problème persiste, il faudra alors en trouver l’origine et là, il s’agira d’interventions un peu plus lourdes.

Pour récapituler : si vous remarquez que votre bébé a l’œil qui pleure régulièrement, parlez en à votre pédiatre. Pensez à lui nettoyer régulièrement et surveillez toujours. Si l’écoulement se teinte et/ou si la paupière semble collée (surtout au réveil de l’enfant) alors il peut s’agir d’une conjonctivite – vous pouvez refermer vos cahiers, interro la semaine prochaine ! -.

J’espère ne pas vous avoir noyés sous les explications et que ça pourra aider les mamans et les papas qui, comme moi, s’inquiètent. Et si la santé est aussi importante pour vous que pour moi, n’hésitez pas à lire mon article sur le brossage des dents de bébé.


Votre bébé avait-il le canal lacrymal bouché ?

Comment l’avez-vous soigné ?

You Might Also Like

2 Commentaires

  • Lauranne
    20 juin 2019 à 13 h 57 min

    Le principal est que ça s’arrange mais c’est vrai que quand on entend parler d’intervention, ça fait tout de suite peur !
    Merci à toi pour ton témoignage qui rassurera aussi des parents comme nous 🙂

  • Honey Mum
    20 juin 2019 à 11 h 29 min

    Merci pour ton article ! C’est la première fois que je lis un article sur ce sujet et c’est très intéressant.. Notre petite l’a eu et on a aussi dit que ça allait passer tout seul. Finalement, on a attendu 4 mois pour que ça passe… Un jour, elle a eu l’oeil assez rouge et je lui ai mis quelques gouttes que le médecin m’avait prescrit, et c’est parti !
    J’avais aussi très peur qu’on lui fasse cette petite intervention, mais tant mieux, tout est en ordre ! 🙂
    A bientot, Estefania.